Livre Tome III « Clairvaux sous la Révolution »

 

Remontant le temps, ce troisième volume « la Révolution à Clairvaux » sera les prémices de notre ère industrielle où les seigneurs passèrent la main à d’autres, les maîtres de forges, le tout enfanté par la Révolution. Grâce à des esprits sages, elle n’engendra pas de débordements à Clairvaux comme à Moirans ou en Comté. Nous le comprendrons dans ce volume.

Avec des rappels de l'histoire globale, pour comprendre celle particulière de Clairvaux, celle de l'Eglise et de son église, la destinée incroyable de ses curés, l'un d'eux devient colonel de cavalerie, la retranscription du serment civique, les « premiers restaurants du coeur », l'histoire des Dames de la Charité, à partir de documents inédits jamais diffusés, tel ce cahier de doléance des clairvaliens, l'histoire de la formation de sa milice et son organistation militaire, nous retrouverons toute la vie d'une commune rurale sous ces années sombres de 1788 à 1808, date de la passation de pouvoir des seigneurs féodaux les BAUFFREMONT à de nouveaux seigneurs les maîtres de forges, les LE MIRE.

Nous découvrirons avec une chrono-généalogie, qui étaient ces nouveaux maîtres, les LE MIRE, leur rôle dans cette période révolutionnaire, leur gestion des premières forges entre Clairvaux et Vertamboz, l'histoire de leur résidence, rue Saint-Roch.

 

Table des matières

Avertissement
7
La destinée d’un curé
59
L’église et la Révolution
8
L’organisation militaire à Clairvaux
67
Charles-Roger de Bauffremont-Courtenay
13
Noël-Nicolas-Mesnil Le Mire
70
Alexandre–Emmanuel-Louis de Bauffremont
32
La première dynastie Le Mire
76
Clairvaux sous la Révolution
37
Pour comparaison : la Révolution à Moirans
91
Le serment civique
45
Annexes
95
Le bâtiment de l’église pendant la Révolution
54
Remerciements
110
Le comité de surveillance
58

 

Bon de commande

ou

amderoche@gmail.fr